Oct 05, 2020

Comment gérer les logiciels dans le nouveau paradigme entrepreneurial

Alors que Gartner prévoit que l’ensemble des épenses mondiales annuelles en en IT diminueront de 8 % en 2020 en raison de l'impact de COVID-19, les dépenses publiques en matière de services cloud computing devraient quant à elles augmenter de 19 %.

Autrement dit la gestion des coûts du cloud se doit d’être sur vos écran radars. Même si à court terme le coronavirus et la récession économique qui s'ensuivra devraient amener certaines entreprises à réduire leurs dépenses informatiques globales , de nombreuses organisations continueront à investir dans les technologies qui leur sont nécessaires pour :

  • être compétitives dans l'économie numérique
  • adapter leurs infrastructures informatiques à un modèle de fonctionnement post-pandémique

Comme le savent la plupart des professionnels de l’IT la gestion des ressources logicielles dans un environnement réseau décentralisé et hybride est complexe. pour gagner en flexibilité et renforcer la position de leur entreprise face à la concurrence, vous aviez prévu de déplacer une plus grande partie de vos ressources vers le cloud. La crise du Corona a permis d’accélérer vos plans - formidable ! Probablement sans la planification minutieuse que vous auriez souhaité – ça c’est moins bien.

Comme le montre cependant un récent livre blanc du magazine américain CIO, il est toujours possible de prendre de l'avance sur vos ressources dans le cloud, de les gérer et de les optimiser, même si votre entreprise n'a pas encore mis en place de processus de gouvernance cloud.

En savoir plus>>

La gestion des coûts du cloud computing en point de mire

Avec l'adoption généralisée du cloud, 92 % des entreprises ont au moins un déploiement dans cet environnement.

Bien gérer ses coûts dans le cloud est essentiel. En d'autres termes, une bonne gestion est votre meilleur allié pour dépenser a bon escient cloud. En suivant et en surveillant les attributions de licences, l'utilisation et les dépendances de l'infrastructure, la gestion des coûts cloud et leur optimisation fournissent l'agrégation de données. Vous obtenez ainis les informations nécessaires pour favoriser une adoption stratégique et flexible du cloud, tout en maintenant les dépenses à un faible niveau.

Cette gestion des coûts permet également également en interne de relier la consommation et les coûts du cloud aux indicateurs clés de performance de l'entreprise, en intégrant ces dépenses dans les objectifs globaux de l'entreprise.

Selon le document du CIO,

Lorsque le suivi et la gestion des logiciels font partie d'une initiative numérique stratégique et partie intégrante d'un plan de développement axé sur les résultats, les entreprises peuvent faire face à des perturbations telles que la contraction des activités découlant des arrêts économiques dus à une pandémie. Par exemple, une majorité d'entreprises ont dû réduire ou déplacer leur personnel IT ou encore affecter leurs ressources informatiques à des tâches considérées comme hautement prioritaires. Ces scénarios peuvent nécessiter l'activation ou la désactivation de licences de logicielles, une fonction clé de toute initiative de suivi des logiciels.

Sans gestion de vos usages logiciels, vous risquez de ne pas identifier la possibilité de récupérer des licences coûteuses lorsque vos ressources passent dans le cloud. Vous risquez aussi de vous retrouver avec plus de licences ou même plus de produits que vous n'en avez besoin ou que vous n'en utilisez.

Lisez le livre blanc publié par CIO , Managing Software in the New Business Paradigm, pour en savoir plus sur la façon dont une bonne gestion des licences dans le cloud peut vous aider à maîtriser vos coûts et protéger vos budgets dans un contexte qui fait suite à une pandémie.

Télécharger le raport CIO>>



Les sujets: