jan 04, 2017

Gestion des actifs logiciels : le top des tendances 2017

Living SAM: 2017 Trends

La gestion des actifs logiciels (SAM) est une activité dynamique, dans le sens le plus authentique du terme. Le secteur des logiciels évoluant constamment, les besoins SAM doivent être efficacement soutenus, pour une adaptation rapide aux demandes complexes du marché. À l’occasion de la nouvelle année, nous avons décidé de nous pencher plus en détail sur les tendances SAM pour les 12 mois à venir.

1. Opter pour le cloud, notamment en version hybride

L’adoption du cloud est de plus en plus massive. Office 365, Azure, AWS, ServiceNow, SFDC, Google Apps et WorkDay en sont de parfaits exemples. Cependant, l’aspect pratique de l’octroi de licences cloud s’accompagne également de pièges en matière de non-conformité. De fait, l’utilisation du cloud est mesurée à l’aide de métriques orientées consommation. Les licences cloud constituent donc un risque financier majeur, puisqu’elles peuvent générer des coûts imprévus, en cas de dépassement des prévisions. Lors de l’intégration du cloud dans votre environnement, il est essentiel que vous vous appuyiez sur un outil SAM qui suit précisément votre utilisation du cloud et analyse les métriques cloud pour une optimisation complète des licences.

2. Renforcer l’impact du SAM

En 2017, la gestion des licences devrait étendre son champ d’action. Cette technologie gagnant en maturité, les entreprises constatent que ses avantages dépassent largement les domaines de l’IT et de la conformité. C’est grâce à cela que les acteurs de toute organisation appréhendent mieux la valeur, le retour et le risque liés à leurs actifs logiciels et exploitent la valeur réelle du SAM pour prendre des décisions.

3. Gérer stratégiquement les actifs logiciels

Les directions exigent une approche plus stratégique de l’exécution des contrats de logiciels et fournissent des recommandations en matière de licences. Les cadres dirigeants savent que plus de 30 % du budget informatique est consacré aux logiciels et que ces derniers ont une influence considérable sur les opérations métier, puisqu’ils sont utilisés/requis par le personnel et les technologies qui représentent les 70 % restants du budget.

strategic SAM predictions

Ainsi, les PC de bureau jouent-ils désormais un rôle secondaire par rapport à la gestion des serveurs. Les entreprises ont conscience que ce sont les centres de données qui génèrent le plus d’économies. Des fonctionnalités nouvelle génération comme SmartTrack Optimisation et Simulation ouvrent la voie à des possibilités infinies, telles que la conception de scénarios d’architecture sans aucun changement de système. Cette technologie facilite la prise de décisions proactive au sein de l’organisation et permet d’identifier les économies les plus importantes ainsi que la meilleure approche à adopter pour les obtenir.

4. Cibler des fournisseurs de taille moins importante

Le marché du SAM gagnant en maturité, nous commençons à élargir nos horizons et à ne plus nous adresser uniquement aux fournisseurs majeurs. Les fournisseurs moins importants sont en passe de devenir une priorité et ce serait un tort de les négliger. Ne vous laissez pas prendre de vitesse : surveillez étroitement les entreprises de moindre envergure et veillez à avoir un outil complet, adapté à chacun. N’oubliez donc pas d’ajouter Oracle Jetbrains, Tibco, Attachmate, HPE et CA à votre liste.

5. S’adapter à la gestion mobile

Compte tenu de la popularité des tablettes, des smartphones et du BYOD, les capacités du SAM vont au-delà des canaux classiques. L’Internet des Objets (IOT) continuant à faire fusionner les technologies, nous réévaluerons et enrichirons nos programmes SAM afin de nous protéger contre les risques et d’optimiser toujours plus chaque environnement.

Ne manquez pas un post



Les sujets: Cloud, Data Center, L'optimisation des licences, SAM Insights




Commentaires (0):

Il n'y a pas encore de commentaire.