Jun 23, 2020

Migrez vers le cloud en douceur avec une bonne gestion des licences cloud

Un de vos plus grands défis professionnel du moment est probablement de migrer vers le cloud. Que vous adoptiez une nouvelle solution SaaS, que vous transfériez vos ressources informatiques vers AWS ou Microsoft Azure, ou que vous établissiez votre stratégie multi-cloud, les décisions que vous prenez aujourd'hui auront des conséquences à long terme sur votre investissement dans le cloud. Si vous adoptez une gestion automatisée des licences cloud, vos services de cloud computing reposent sur de solides bases.

La gestion automatisée des actifs logicielsfournit des outils, des processus et des stratégies pouvant vous permettre de prendre plus facilement des décisions à la fois plus efficaces et plus rentables en matière de cloud computing. .

Redimensionnement, redistribution et gestion de la capacité

Vous n'emménageriez pas dans un nouveau logement sans qu’il ne remplisse certains critères que vous jugez indispensables. Avant de déménager vous pouvez procéder à un inventaire de ce que vous gardez ou de ce dont vous voulez vous débarrasser, mais que votre nouveau logement soit plus spacieux ou plus petit vous connaissez votre nouvel environnement.

Il en va de même quand vous migrez vers le cloud.

Certaines entreprises passent au cloud pour libérer leurs propres ressources, supprimer les coûts des centres de données on-premises ou pour profiter du modèle "as a Service" du cloud. Mais aucune entreprise ne passe au cloud sans savoir ce dont elle dispose, sans connaître ses besoins ou encore ses possibilités de réduire les coûts. Il est impératif qu’elle ait une vue d’ensemble des ressources qu’elle devra utiliser.

Le bon dimensionnement, la redistribution , et la gestion des capacités ne sont que quelques-uns des processus qui peuvent rendre cette gestion plus efficace. Chaque processus mesure et compare l'utilisation réelle avec les licences existantes ; vous pouvez mieux décider de l’utilité de licences supplémentaires ou différentes ou de la suppression de certaines autres.

L'avantage ? Vous passez alors au cloud avec un environnement entièrement optimisé. Vous disposerez également d'une base de référence pour décider des licences et des contrats cloud, et choisir entre différents modèles de licence, tels que le "Bring-Your-Own-License", ou "Pay-as-you-go" et l'abonnement.

Choix d'un modèle de licence

Il existe quatre types de licences de base dans le cloud, chacun ayant ses propres avantages. Pour en profiter, il faut optimiser votre environnement et avoir une vue d'ensemble claire de vos licences et de leur utilisation.

1. Bring Your Own License :

Le BYOL facilite un peu la migration vers le cloud. Aucun changement pour vos licences ; c'est comme si tout existait encore dans votre infrastructure, sauf que désormais vous êtes dans le cloud.

Pourquoi choisir le BYOL ? Les licences que vous avez vous conviennent, c’est juste pour économiser sur vos propres ressources informatiques que vous "re-hébergez" votre infrastructure dans le cloud. Le seul changement est l'endroit où se trouvent vos données et votre infrastructure.

2. Pay-as-you-go :

Dans ce cas de figure, vous consommez exactement en fonction de vos besoins et recevez une facture après un certain délai. L’avantage du pay-as-you-go c’est la flexibilité - vous n'êtes pas restreint par des limites d'utilisation. En revanche il faut également tenir compte du fait que vous ne pouvez pas bénéficier de remises sur les licences en volume ni de remises sur les engagements à long terme.

Pourquoi choisir le pay-as-you-go ? On peut évoquer plusieurs raisons : vous ne savez pas exactement combien de ressources vous allez consommer, ce qui vous permet d'en utiliser autant que vous le souhaitez sans avoir à restreindre votre accès au milieu d'activités essentielles à l'entreprise. Il se peut aussi que vous n'ayez besoin des ressources que pendant une courte période, pour par exemple couvrir une nouvelle activité, pour laquelle un engagement à long terme ne serait pas la bonne solution.

3. L’abonnement :

Avec un abonnement vous connaissez à l’avance les coûts, les services que vous avez le droit d’utiliser et les limites autorisées de votre consommation. Vous pouvez ajouter des abonnements en fonction de vos besoins, mais vous ne pouvez pas dépasser les limites de stockage et de calcul sans avoir à régler d’importants frais supplémentaires.

Pourquoi choisir l’abonnement ? Vous vous abonnez à un service parce que votre consommation, le nombre de vos licences et le type de ressources dont vous disposez sont susceptibles de rester stables sur une longue période. Vous aurez par exemple très probablement besoin d'un accès régulier aux services d'Office 365 pour les années à venir et pour de nombreux employés, auquel cas l’abonnement est la bonne option. Il fonctionne en arrière-plan et ne doit être mis à jour qu'en fonction de l'évolution des activités quotidiennes ou du nombre d'employés qui ont besoin des services.

4. Pay-by-instance : 

Ne payez que pour les instances qui sont filtrées et utilisées pour couvrir vos besoins IT.

Pourquoi choisir le paiement par instance ? Là encore, vous ne savez peut-être pas à l'avance de combien d'instances vous avez besoin ni pour combien de temps. C'est le moyen le plus confortable de capitaliser vos ressources sans vous engager à long terme.

 

Un outil de gestion des ressources logicielles peut vous aider à choisir entre ces modèles de licence. Suivez l'utilisation et la consommation et mappez les configurations et l'architecture pour décider des meilleures options pour vos métiers.

Conclusion

La migration vers le cloud est l'une des décisions les plus importantes que votre entreprise prendra au cours de cette décennie. À long terme, vos licences et votre infrastructure cloud auront un impact important sur la réussite de votre entreprise.

Une bonne migration c’est l’absence de problèmes pour les années à venir. Avec un programme de gestion des actifs logiciels, vous pouvez vous assurer que votre migration vers le cloud pose les bases de la réussite de votre entreprise numérique.

Pour en savoir plus ?

Téléchargez notre livre blanc (en anglias) pour que votre migration vers le cloud se fasse en douceur et à moindre coût.

Téléchargez maintenant



Les sujets: Cloud, Achats de licences et contrats, SaaS