fév 21, 2019

Comment la gestion des licences Office 365 fera de vous « the MVP » en 2019

En 2019, quid de devenir ce que les Américains appellent le « Most Valuable Player » ? Il n'y a que deux façons d’être en haut de l’affiche : conclure un gros contrat ou réaliser des économies importantes.

Si vous n'êtes pas un super commercial ou rugbyman avant, première ou deuxième ligne, ce titre peut vous sembler hors de portée. Néanmoins, n’oubliez pas que les ailiers aussi connaissent leur heure de gloire en usant de différentes stratégies. Une chose est cependant sûre, la gestion des licences d'Office 365 fera de vous un gagnant.

Un abonnement à une licence E3 Office 365 peut coûter à votre entreprise, totu au long de son cycle de vie, jusqu'à 80% de plus qu'une licence perpétuelle traditionnelle. C'est énorme ! La gestion des licences Cloud ouvre de nouvelles perspectives pour défendre vos revenus et tirer le meilleur parti de vos ressources sur le terrain et en dehors.

Une stratégie claire de gestion des licences logicielles est indispensable.

Retour à l'essentiel : Gestion des licences Office 365

Au travail, Microsoft Office 365 est presque aussi fondamental au quotidien que votre système d'exploitation. Il fournit des outils de communication et de gestion essentiels, le tout regroupé sur une plate-forme cloud simple d’utilisation. Mais obtenir les bonnes licences à un prix adapté aux besoins de votre organisation est loin d’être évident.

Lorsqu'il s'agit de réduire les coûts, la première règle est toujours la suivante : ne payez pas pour ce dont vous n'avez pas besoin. Pour réduire et éviter l'explosion des coûts de licence des logiciels Office 365, vous voulez gérer votre patrimoine et réduire les licences inutiles. Vous devez avoir :

  1. Les bons abonnements. Chacun des quatre types d'abonnement - Pro Plus, E1, E3 et E5 - comprend différents droits. Pro Plus, par exemple, n'inclut pas Power BI mais l'abonnement E5 l'inclut. Un abonnement E5 coûte 21,60 € de plus par mois que l'abonnement Pro Plus, il est donc important de savoir si vos employés possédant une licence E5 ont effectivement besoin de tous ces droits et s'ils les utilisent réellement.
  2. Le bon nombre de licences. Tout le monde n'aura pas besoin d'un abonnement Office 365. Les raisons en sont diverses - certaines personnes ont peut-être encore des licences perpétuelles - mais en fin de compte, vous devez vous assurer que vous n'achetez pas plus d'abonnements que vous n'en avez besoin.
  3. Les meilleurs contrats. Bien que vous puissiez modifier les détails des licences individuelles - en récupérant les abonnements inutilisés ou en passant d'un abonnement plus coûteux à un abonnement moins coûteux - la meilleure façon de réduire les coûts est de négocier de meilleurs contrats dès le départ.

Atteignez vos objectifs grâce à la gestion des actifs logiciels

Un programme de gestion des actifs logiciels est le seul moyen de trouver des opportunités de réduction des coûts dans votre environnement actuel et de vous préparer pour votre prochaine ronde de négociations contractuelles. Si votre entreprise dispose déjà d'un programme de gestion des actifs logiciels, vous devez d'abord communiquer avec le chef d'équipe, lui expliquer vos préoccupations et vos objectifs, et vous associer à lui pour créer une stratégie de gestion des licences Office 365.

Si vous n'avez pas déjà une équipe ou une stratégie SAM en place, voici ce dont vous avez besoin pour commencer :

  1. Renseignements sur le contrat. Quelles sont les modalités de vos contrats actuels ? Quand expirent-elles et quelles sont les options qui s'offrent à vous pour apporter des changements pendant la durée du contrat ?
  2. Aperçu des licences. Combien de licences avez-vous et de quel type ? Combien sont assignées et combien sont encore disponibles ?
  3. Données d'utilisation. Qui utilise la totalité ou la plupart de ses droits et qui ne le fait pas ?
  4. Un outil SAM. Un outil de gestion des licences logicielles comme LicenseControl for Office 365 peut analyser votre utilisation et vos contrats pour vous aider à trouver la bonne combinaison de licences et de droits pour votre environnement.
  5. Stratégie à long terme. Une fois que vous avez créé une vue d'ensemble de vos licences Microsoft Office 365 et que vous les avez optimisées, faites de la gestion des licences Microsoft une partie intégrante de votre stratégie commerciale. Vous pouvez former une équipe, intégrer les intervenants pertinents et établir des processus pour garder le contrôle de votre Office 365.

Cloud Software Asset Management : qu'est-ce qui est en train de changer ?

Le cloud présente de plus grands défis pour la gestion des licences logicielles, mais aussi de plus grandes opportunités de réduction des coûts. Une stratégie de Cloud Software Asset Management réussie pour l'un de vos plus gros produits logiciels SaaS peut vous permettre de prendre des décisions plus éclairées sur les droits et les licences.

En optant pour des abonnements logiciels moins coûteux et en réduisant le nombre total de vos abonnements, vous pouvez consacrer une plus grande part de votre budget total à des activités génératrices de revenus. Économisez de l'argent pour gagner de l'argent. Un programme de gestion des licences Office 365 ne vous fera pas uniquement monter dans l’estime de votre hiérarchie, il se pourrait qu’il fasse de vous le « Most Valuable Player ».



Les sujets: Cloud, Microsoft, SaaS