Jul 01, 2019

Les points clés du catalogue des logiciels et UGS

Note de l'éditeur : Cet article a été initialement posté le 12 avril 2018 et mis à jour le 1er juillet pour mettre l’accent sur les nouvelles fonctionnalités et capacités du Catalogue des logiciels et Unités de Gestions des Stocks d'Aspera, CatalogPlus.

Lors de l'évaluation d'un outil SAM, l'un des composants majeurs est le catalogue des logiciels et UGS, quelle que soit la solution. Ce ne sont pas les catalogues qui manquent sur le marché et les comparer sur la base de critères identiques reste complexe, notamment eu égards à leur taille.

Quantité n’est pas synonyme de qualité. Cela s’applique spécialement à la gestion des actifs logiciels.

Se concentrer sur la qualité de la licence, pas sur la quantité des licences

Par où commencer ? Qu'est-ce que j'ai et que puis-je en faire ? Ne vous laissez pas déstabiliser en vous concentrant sur votre inventaire logiciel actuel. Le vrai sujet est porte sur vos licences logicielles, le risque de coûts trop élevés et l’assurance que vous êtes en conformité avec les droits d'utilisation de vos produits décrits dans votre contrat et vos droits sont respectés.

Rappelez-vous que la conformité consiste à déterminer ce que vous êtes autorisé à faire avec vos licences, puis à vérifier si votre inventaire correspond - et non l'inverse.

Catalogue orienté droits

Aspera est reconnu comme l’éditeur disposant du catalogue SAM le plus complet du secteur. Nous avons été les premiers à publier le seul catalogue orienté vers les droits du marché. Aujourd’hui encore, l’exhaustivité de notre catalogue principal assure une conformité totale aux exigences des produits et éditeurs du secteur.

Premier catalogue de logiciels et UGS de l'industrie SAM, il automatise les tâches fastidieuses et les feuilles de calcul manuelles depuis maintenant plus de 15 ans.

Comment ça marche : Attributs avec action

De nombreux catalogues de logiciels et UGS présentent les attributs des produits comme un pool d'informations. Or ce type de structure, indépendamment du travail manuel nécessaire à la reconnaissance et l’identification des produits, limite ce qui peut être automatisé.

Idéalement, vous voulez que votre logiciel et votre catalogue UGS regroupent tous les attributs du produit dans des éléments séparés. Cette structure vous permet de regrouper ou de dissocier les attributs, de les activer ou de les désactiver, ou de saisir un nom et des détails personnalisés.

Nettoyez vos données avec une normalisation puissante

La propreté des données est la base d'une gestion des actifs logiciels réussie. L'épuration de ces données dépend d'une base de données complète. Recherchez un catalogue de logiciels et d’UGS qui normalise en profondeur les données et traquez ces trois points :

  • Collecte de données (découverte)
  • Données sur les achats au niveau de l'UGS
  • Droits d'utilisation du produit

Ce faisant, vous bénéficiez d'une reconnaissance logicielle intégrée qui identifie chaque logiciel et chaque donnée de licence. Vous avez alors une vue claire et consolidée de vos ressources. Votre outil SAM peut alors filtrer ce dont vous n'avez pas besoin, de sorte que vous ne travaillez plus qu'avec des données fiables entièrement nettoyées.

CatalogPlus suit vos données essentielles

Unités de gestion des stocks (UGS)Droits d'utilisation illimitésValeur et catégorie de points
Métrique de Licence Droits d'utilisation limitésTypical maintenance
Modèle de licenceAlertesCalendrier d'entretien
Mise à jour / version complèteNormalisation des donnéesMaintenance par contract
Droits de déclassementMappage basé sur des règlesSignatures et synonymes

Plus de couverture pour vos fournisseurs clés

Nous pouvons supposer que 80 % de vos dépenses en logiciels sont attribuées à 20 % de vos fournisseurs. Ainsi, lorsque vous recherchez un catalogue de logiciels et d’UGS, il est important que vos principaux fournisseurs de logiciels soient couverts.

Optez pour un catalogue de logiciels et d’UGS qui se connecte directement à votre outil SAM. Par exemple, CatalogPlus est intégré à l'outil Aspera SmartTrack et fournit des enregistrements de données pour plus d'un million de droits d'utilisation de produits recherchés, 145 000 produits sous licence, 10 000 familles de produits, 3 000 éditeurs, et plus de 50 fournisseurs entièrement optimisés.

Cette couverture est plus étendue que celle de n'importe quel autre fournisseur de Software Asset Management. Si on el compare à ces concurrents on peut dire qu’Aspera assure une couverture complète de l'ensemble de votre parc logiciel, indépendamment du nombre de fournisseurs ou de produits de notre CatalogPlus.

CatalogPlus d'Aspera est une technologie vivante en constante évolution. Il est livré avec des fonctionnalités dynamiques et évolutives telles que

  • >Normalisation de plus de 80 % d'un inventaire logiciel type prêt à l'emploi
  • Plus de 90 % d'adaptation de vos logiciels aux bons UGS.
  • Enregistrements de données pour plus de 10 000 familles de produits
  • Enregistrements de données pour plus d'un million de droits d'utilisation de produits ayant fait l'objet de recherches
  • Enregistrements de données pour plus de 145 000 produits sous licence
  • Enregistrements de données pour 3 000 fournisseurs, plus de 50 fournisseurs entièrement gérés et optimisés

Couverture étendue et intégrée des données

Dans l’industrie du Software Asset Management, disposer d’un catalogue « logiciels » plus étendu est certes seulement utile pour identifier ceux déjà installés, mais dans un processus SAM, c’est l’unique élément nécessaire à la gestion des licences logicielles et à leur optimisation.

Choisissez un catalogue de logiciels et d’UGS comme CatalogPlus qui identifie automatiquement vos produits logiciels. Lorsque notre plateforme SmartTrack importe des données brutes de produits, CatalogPlus organise chaque attribut d'identification pour que l’outil SmartTrack puisse voir chaque détail du produit et suivre les relations entre les produits.

Une fois le logiciel identifié à partir de ses centaines de milliers de signatures et règles de reconnaissance de SmartTrack, celui-ci associe les données de découverte brutes aux produits normalisés du catalogue.

L’inventaire logiciel normalisé passe alors par un processus appelé calculs du moteur de métriques, qui applique les critères et les conditions générales d’utilisation de la licence du logiciel installé.

Voici comment un catalogue de logiciels et d’UGS doit automatiser la reconnaissance de vos logiciels, vous protéger contre les risques de non-conformité et simplifier le processus SAM.

Moteurs de métriques plus nombreux

CatalogPlus inclut non seulement des moteurs de métriques et des types de licence plus nombreux qu’aucun autre catalogue, mais contient aussi l’intégralité de la logique des offres groupées MSDN, Office365 et Adobe Creative Cloud. Aspera SmartTrack intègre tous les types de licence et moteurs de métriques connus. Les clients sont ainsi parfaitement armés pour déterminer les licences exigées pour tous les logiciels de n’importe quel environnement.

CatalogPlus offre un niveau d’identification encore plus approfondi. Par exemple, pour créer des règles permettant de distinguer une installation autonome de Photoshop de son déploiement dans le cadre de la collection Creative Suite Design Standard ou Master, le catalogue combine les signatures de différents types (Ajout/suppression de programmes, Fichier, MSI, etc.) et opérandes (inclut, un parmi, exclut, etc.).

Seul catalogue « ouvert » du marché

Aspera dispose du seul catalogue « ouvert » du marché : ses clients peuvent ainsi étendre leur catalogue à loisir. Cette fonctionnalité est nécessaire, la plupart des entreprises ayant des droits spécifiques d’utilisation des produits négociés avec bon nombre de leurs fournisseurs. Le catalogue principal d’Aspera est doté d’une architecture ouverte. Vous pouvez ainsi adapter les droits d’utilisation des produits dans l’interface utilisateur même, ou ajouter d’autres fournisseurs ou produits spécifiques de votre société.

De nombreux éditeurs SAM peuvent disposer d’un catalogue de logiciels appelé « boîte noire ». Cela vous empêche de consulter les informations concernant les UGS, ou de rechercher des renseignements relatifs à des conditions d’achat incomplètes. C’est un problème majeur pour les entreprises dont les données d’acquisition sont insuffisantes, alors incapables de rechercher les informations appropriées dans le catalogue.

Indépendant des outils de découverte

Le dernier facteur de différenciation repose sur l’indépendance du catalogue principal d’Aspera vis à vis des outils de découverte. Il ne vous oblige pas à remplacer les vôtres pour que notre processus SAM identifie correctement vos logiciels. Sans cette technologie, les clients peuvent être invités à remplacer leurs outils de découverte actuels par celui du fournisseur de solutions SAM choisi afin que la reconnaissance des logiciels fonctionne. Si vous avez acheté un outil SAM basé sur le catalogue de logiciel « le plus vaste », vous risquez de vous retrouver dans l’incapacité de présenter une attestation de conformité Oracle, Microsoft et IBM au bout de 1 à 3 ans si votre catalogue n’est pas indépendant de l’outil de découverte.

Suivi automatique des dates d’expiration

Une autre capacité critique dont il faut tenir compte dans votre catalogue de logiciels et d’UGS est la version de maintenance entièrement automatisée. Nous faisons ici référence à l'utilisation de licences pour définir la période pendant laquelle vous pouvez utiliser la dernière version d'un produit. À la date d’expiration, vous pouvez prolonger la maintenance ou continuer à utiliser l'ancienne version. Par exemple, à l'aide des données CatalogPlus, l’Automatic Versioning Assistant peut comparer les propriétés du produit de la dernière version au cours de la période de maintenance et contrôler si vous avez atteint la date d’expiration.

Optez pour une couverture complete et inégalée



Les sujets: SAM 101, Plus sur le SAM, SmartTrack