déc 14, 2017

Comment la redistribution réduit vos coûts logiciels

Quel collaborateur s’interroge sur l’implication des outils ou logiciels installés sur son ordinateur ? Pour-tant, les coûts logiciels ont un impact financier majeur sur la majorité des entreprises. La gestion des licences logicielles est, à ce titre, absolument essentielle.

Nous le savons, les services informatiques sont chargés de s’assurer que l’entreprise dispose de tous les logiciels nécessaires pour réaliser ses projets et prestations. Cependant, l’expérience montre que la plupart des collaborateurs n’utilisent régulièrement qu’un nombre limité de produits logiciels. Un logiciel peut être mis de côté car non pertinent ou être utilisé uniquement durant une période spécifique et parfois même n’être jamais utilisé.

Cut software costs with re-harvesting

Un logiciel non utilisé, ce sont des investissements dans des licences dont on n’a pas besoin et une accu-mulation de coûts qui peut être très rapide. Cette implacable logique peut être contrée en employant un processus flexible et automatisé, tel que la redistribution, pour réduire les coûts globaux de licence.

La redistribution, aussi appelée « re-harvesting », consiste à définir et identifier les logiciels inutilisés ou sous-utilisés et à supprimer leurs installations ou à réattribuer leurs licences utilisateur. Dans cet article, je vous explique comment la redistribution fonctionne et pourquoi il est in-dispensable de l’intégrer à votre programme de gestion des actifs logiciels (SAM).

La redistribution réduit vos coûts logiciels globaux

Selon une recherche de Gartner, Inc., de nombreuses entreprises pourraient réduire leurs dépenses logicielles de près de 30 % en mettant en œuvre trois bonnes pratiques d’optimisation des licences logicielles,incluant le recyclage des licences (redistribution). Gartner explique que « le recyclage des licences logicielles repose sur la récupération pour réutilisation des droits de licence inutilisés, afin d’éviter l’achat de nouvelles licences. Le recyclage des licences contri-bue à réduire les dépenses logicielles ainsi que les coûts d’assistance et de maintenance. »

Les produits logiciels inutilisés ou sous-utilisés, installés sur les ordinateurs de votre entreprise, sont source de pertes d’argent. Et si vous permettiez à vos collaborateurs de les désinstaller facilement ? Cela aurait un impact positif sur vos coûts de licence globaux ?

Voilà quelques scénarios qui ne devraient vous être que trop familiers :

  1. Vous entendez parler de ce super nouveau logiciel qui va, c’est sûr, révolutionner votre perfor-mance quotidienne. Supposé booster la productivité de toute votre équipe, vous le commandez. Après quelques semaines d’essai enthousiaste, vous reprenez vos vieilles habitudes. Plus tard, vous oubliez tout simplement que le produit logiciel est installé sur votre ordinateur.
  2. Vous vous voyez confier un nouveau projet et avez besoin d’un logiciel spécial pour gérer votre partie du travail. Un an plus tard, le projet est achevé avec succès. Votre équipe célèbre sa réussite et se tourne déjà vers d’autres activités. Le logiciel acquis pour le projet précédent n’est plus utile mais demeure installé sur votre ordinateur.

Les services de gestion des actifs logiciels savent réellement quels produits sont déployés et combien coû-tent les licences requises pour ces produits. La gestion des licences logicielles constitue donc un atout indispensable pour apporter de la transparence à une entreprise. Surveiller éga-lement l’utilisation des logiciels déployés afin d’identifier avec exactitude toutes les licences inutiles n’est en fait qu’un pas de plus à franchir.

Comment fonctionne la redistribution

Dès que des installations inutilisées ou sous-utilisées (définition par service /produit) sont identifiées, une désinstallation, après concertation avec les utilisateurs, peut être exigée par les équipes chargées du dé-ploiement logiciel. Ce processus d’identification et de réattribution ou de suppression d’installations pour libérer des licences est appelé « redistribution ».

Il s’agit cependant d’un processus manuel et chronophage pour bien des entreprises. C’est pourquoi Gart-ner recommande d’utiliser un outil SAM automatisé pour mesurer l’utilisation et redistribuer les licences logicielles :

Le recyclage nécessite une mesure pour repérer les logiciels inutilisés, sous-utilisés ou employés abusi-vement. Par exemple, un utilisateur peut disposer d’un logiciel installé mais ne jamais l’utiliser ou peut-être s’en servir uniquement à des fins de visualisation. Les outils SAM et certains outils de gestion client peuvent prendre en charge cette mesure.

En automatisant la mesure de l’utilisation et la suppression des installations inutilisées d’un ensemble de produits défini, vous pouvez réaliser des économies via l’optimisation des licences logicielles.

Cette optimisation est généralement bien accueillie, à condition d’être combinée à un processus de gestion des demandes rapide et facile, qui garantit que les collaborateurs puissent récupérer le logiciel en cas de besoin urgent. Ainsi, la totalité de l’entreprise bénéficie de coûts logiciels réduits au minimum.

La redistribution réduit vos coûts logiciels
Processus de redistribution avec Aspera SmartTrack

Des outils SAM tels qu’Aspera SmartTrack capeuvent être utilisés pour assumer automatiquement :

  • La définition de ce que signifie « sous-utilisé » par service et par produit...
  • La collecte des données de mesure
  • L’identification des logiciels sous-utilisés
  • L’analyse des situations d’utilisation des produits logiciels sous-jacents
  • Le déclenchement de la désinstallation du logiciel via les systèmes de déploiement logiciel exis-tants
  • La surveillance de la bonne exécution de la demande de désinstallation

La redistribution automatisée des licences inutilisées représente une part essentielle de l'optimisation des licences logicielles, une responsabilité clé du Software Asset Managment au même titre que la conformité juridique. La redistribution permet de rendre visibles et mesurables le rôle du SAM et sa valeur. Les ser-vices de gestion des actifs logiciels peuvent réinvestir les économies de coûts de licence réalisées dans la promotion du business case le SAM et de ses nombreux avantages à l’échelle de l’entreprise.

Que penseriez-vous d’exploiter dès maintenant le plein potentiel de votre gestion des actifs logiciels grâce au processus de redistribution logicielle automatisé.



Les sujets: L'optimisation des licences, SAM 101, SmartTrack