Apr 29, 2020

Réduisez sans attendre vos coûts logiciels !

Découvrez comment alléger le poids des licences et gagner en souplesse en suivant un petit régime.

Saviez-vous qu’un bon outil de gestion des licences logicielles peut vous aider à réduire immédiatement vos dépenses ? Voici quelques recettes faciles à mettre en œuvre pour vous débarrasser de ce satané embonpoint qui pèse sur votre parc de licences et ainsi gagner en souplesse et en agilité.

Réduisez vos dépenses en logiciels instantanément et faites des économies

Placez la gestion des licences logicielles au cœur de vos processus de demande de logiciels. Veillez à ne pas acheter des licences que vous possédez déjà, ou à souscrire à des programmes et des services redondants. En utilisant un outil de gestion des actifs logiciels-intégrant des flux de travail facilement configurables, vous saurez rapidement de quelles licences votre entreprise dispose déjà, et éviterez ainsi de dépenser des sommes inutiles tout en garantissant la conformité de vos licences.

Gartner Magic Quadrant for Software Asset Management Tools

Trouver un outil efficace de gestion des licences de logiciels est crucial pour gérer des portefeuilles de logiciels de plus en plus complexes. Pour la troisième année consécutive, Gartner Research inclut Aspera dans le Magic Quadrant 2020 des outils de gestion des actifs logiciels. Obtenez une vue d'ensemble stratégique du marché.

Télécharger maintenant >>

Trois conseils pour réduire les dépenses de logiciels, alléger votre parc de licences et gagner en flexibilité

Lorsque tout va bien, il est tentant de se laisser aller en achetant des licences sans réelle raison, voire d’oublier d’utiliser certaines licences ou certains abonnements, ce qui entraîne souvent un dérapage au niveau des services. D’ordinaire, ces petits excès ne portent guère à conséquence. Mais dans une période comme celle que nous traversons, les entreprises doivent se serrer la ceinture et éliminer les achats superflus.

Les trois astuces suivantes vous permettront de réduire facilement vos dépenses de logiciels :

  1. Vérifiez la date de fin de vos contrats. Les contrats onéreux qui arrivent à échéance doivent être renégociés en fonction de vos besoins réels et de votre usage effectif, ce qui vous permettra de réaliser des économies à long terme.
  2. Redistribuez vos coûts logiciels. Faites le point sur votre inventaire de licences et utilisez celles dont vous disposez avant de remettre la main à la poche. Puisqu’il est impossible de récupérer l’argent que vous avez déjà dépensé, faites en sorte qu’il reste dans votre portefeuille.
  3. Optimisez vos contrats en fonction de votre utilisation. Votre facture d’eau correspond bon an mal an à ce que vous consommez. Moins vous ouvrez les robinets, moins elle sera élevée. De même, lors du renouvellement d’un contrat, faites attention aux variations — pics et creux — de consommation ; vous pourrez ainsi abaisser vos dépenses minimales sur la base de vos besoins réels.

Conseil

En raison de l’augmentation du nombre d’employés qui travaillent à domicile, vous allez fort probablement constater une hausse de l’utilisation de certains services. Or, si ces contrats contiennent des plafonds d’utilisation, vous vous exposez à des frais de dépassement.

Vérifiez vos contrats SaaS pour perdre ces cinq derniers kilos

Un grand nombre de contrats SaaS longue durée permettent de revoir vos exigences à la hausse afin de disposer du nombre de licences correspondant effectivement à vos besoins, mais le contraire est rarement vrai. En d’autres termes, votre contrat peut contenir bien plus de licences que nécessaire, si bien que vous dépensez de l’argent pour des licences dont vous n’avez pas besoin.

Il est important de renégocier ces contrats une fois qu’ils ont expiré. Assurez-vous que les nouveaux contrats prévoient des options de modulation à la hausse et à la baisse. Vous disposerez ainsi d’une latitude maximale pour gérer votre environnement de licences avec flexibilité.

Préparez-vous à une augmentation des audits de conformité

Les éditeurs de logiciels perdent de l’argent, ce qui les amène à accélérer les contrôles de conformité des licences logicielles. Le sachant, vous pouvez et devez vous y préparer. C’est le meilleur moyen de réduire les coûts des logiciels et d’éviter des pénalités :

  • surveiller l’utilisation de votre parc;
  • redistribuer les licences;
  • revoyez votre parc à la hausse afin d’éviter tout « sous-licencing »

En optant pour un outil de gestion des licences logicielles, vous éviterez toute mauvaise surprise. Détendez-vous et respirez tranquillement, en ayant la certitude que la diète que vous avez imposée à votre environnement de licences porte ses fruits et que vous pouvez monter sur la balance en toute confiance.

WEBINAR: Audit Defense

Préparez la saison des audits en assistant au webinaire intitulé « From Adobe to VMware: a complete guide to software audits ».

Regardez le webinaire maintenant



Les sujets: Achats de licences et contrats, SAM Insights