mar 22, 2018

Transition vers SAP LAW 2.0 : comment rester conforme ?

Le License Administration Workbench (LAW) de SAP est un outil d’évaluation de système destiné aux utilisateurs de SAP ECC et S4HANA qui améliore les informations d’utilisation de leur système SAP (USMM) et indique à SAP leur niveau de conformité.

Fin 2014, SAP démarre par introduire ses clients à la nouvelle version de son outil, Law 2.0. En 2017, l'entreprise commence à encourager vivement les utilisateurs à migrer vers cette nouvelle solution. SAP souhaite maintenant que l'ensemble de sa clientèle indique le niveau de conformité de leur licence dans le cadre de leur gestion des licences SAP, en installant LAW 2.0 d’ici la fin 2018. La version précédente de LAW ne sera certainement plus prise en charge par SAP d’ici 2020, et bien qu’il soit toujours possible de l’activer et de l’utiliser sur les derniers systèmes sortis, ce ne sera peut-être pas toujours le cas.

Que devez-vous donc savoir pour effectuer cette transition sans accrocs ?

SAP LAW 2.0

La transition vers LAW 2.0 fortement encouragée

Tout au long de l'année, SAP va redoubler d’efforts pour inciter ses clients à passer à la nouvelle version. Si ce n’est pas déjà fait, SAP devrait inclure une requête d’utilisation du nouvel outil à ses courriers d’évaluation annuels.

La plupart des systèmes SAP étant connectés au système central Solution Manager, LAW s’exécute généralement sur ce système lui aussi. L’installation d’une version plus récente ou d’un package de support de ce système peut forcer le passage à LAW 2.0. LAW n’est donc pas inclus dans la nouvelle version/le nouveau package de support.

Passer à LAW 2.0

La mise à niveau vers LAW 2.0 est relativement simple :

  1. Il est recommandé d’exécuter LAW/LAW 2.0 sur Solution Manager. Commencez donc par vérifier que vos version (SAP_BASIS) et package de support sont compatibles avec LAW 2.0.
  2. Si votre version actuelle ne prend pas en charge LAW 2.0, vérifiez que le système Solution Manager puisse être mis à niveau vers une version NetWeaver (SAP_BASIS)/des packages de support approuvés avec LAW 2.0.
  3. Installez-le et paramétrez-le (ex. : RFC, plan d’évaluation, etc.).

SAP fournit des informations plus détaillées sur la page suivante :https://support.sap.com/en/my-support/systems-installations/system-measurement.html

Paramétrer LAW 2.0

Votre courrier d’audit annuel s’accompagnera d’un fichier XML contenant tous les systèmes de production et de développement SAP sur lesquels l’entreprise vous demande d’effectuer une évaluation. Ce fichier vous aidera certainement à paramétrer votre nouveau système. Nous vous recommandons toutefois de vérifier que les systèmes SAP spécifiés soient bien ceux que vous comptiez évaluer. En effet, certains systèmes sont parfois inclus alors qu’ils ne sont plus utilisés. Dans ce cas, vous avez la possibilité de les exclure de votre processus d’évaluation. N’oubliez pas cette étape importante.

Vérifiez vos autorisations utilisateur RFC

Idéalement, vous devriez pouvoir utiliser vos profils utilisateur RFC définis dans la version précédente de LAW. Mais, évidemment, nous ne vivons pas dans un monde parfait. Selon la manière dont vous aviez configuré ces utilisateurs dans l’ancien outil, il pourrait être nécessaire de les adapter. Nous vous recommandons de passer ce point en revue avec votre équipe SAP Basis. Pensez donc à planifier un rendez-vous pendant le déploiement de LAW 2.0.

LAW 2.0 : trucs et astuces

Comme tout nouveau logiciel qui se respecte, LAW 2.0 contiendra certainement quelques éléments fâcheux qui disparaîtront progressivement au fil des mises à jour. Par exemple, pour certains tableaux, vos modifications sont uniquement prises en compte si vous appuyez sur la touche Entrée de votre clavier, tandis que d’autres ne s’actualisent que si vous cliquez sur Actualiser, même lorsqu’ils donnent l’impression de s’auto-actualiser... mais prenez garde, car cette même manipulation ne vous donnera pas systématiquement le statut « mis à jour ». En revanche, lorsque vous consultez les informations détaillées de votre saisie, le nouveau statut est bien visible. N’oubliez pas ces astuces si vous butez sur une étape !

Planifiez votre transition à l’avance pour plus de sérénité

SAP a déployé LAW 2.0 progressivement : la mise à niveau est certes nécessaire, mais suivez son exemple et ne vous précipitez pas pour faire cette transition.

Pas de panique ! Planifiez le déploiement à l’avance pour permettre à votre équipe de mettre en place tous les changements nécessaires à la conformité et à l’optimisation des licences SAP. Vous serez ainsi mieux préparé pour la migration vers LAW 2.0. Pour éviter les difficultés qui accompagnent généralement le déploiement d’un nouveau logiciel chez les utilisateurs inexpérimentés, commencez par essayer l’outil dans un environnement de test sans avoir à attendre la mise à jour chronophage de SAP Solution Manager. Une fois le processus terminé, vous saurez déjà utiliser la nouvelle version comme si vous l’aviez développée vous-même !

Vous avez des questions ? Notre équipe responsable de la gestion des licences SAP a été spécialement formée pour vous guider tout au long de votre transition. Laissez-nous vous aider !



Les sujets: SAM Insights, SAP




Commentaires (0):

Il n'y a pas encore de commentaire.