Calculateur d'économies pour la gestion des actifs logiciels

Découvrez comment moins dépenser avec la gestion stratégique des licences

Maximisez vos bénéfices en minimisant vos dépenses logicielles

Investir du temps et de l'argent dans la gestion de vos licences logicielles revient à réduire les risques, à gagner en efficacité et à permettre à votre entreprise de réduire ses coûts.

Les programmes SAM (gestion des actifs logiciels) donnent aux entreprises un avantage concurrentiel. Ils libèrent les ressources et permettent de réaliser des économies qui sont ensuite réinvesties dans des domaines stratégiques de l'entreprise. Les responsables SAM ont alors la possibilité de façonner l'avenir de leur société.

Êtes-vous prêt à estimer les économies réalisables grâce au SAM ?

Téléchargez le calculateur

Le SAM pour trouver les sources d’économies

Suite à l’implémentation d'une technologie de gestion des actifs logiciels, le retour sur investissement est souvent compris entre 6 et 12 mois seulement. Des possibilités d’économies se cachent dans l’ensemble de votre parc logiciel, mais la technologie SAM les dénichera pour vous :

  1. Tirez avantage de ce que vous possédez déjà. La transparence permet aux personnes chargées des achats de comprendre la valeur d'un contrat logiciel et de l'utiliser.
  2. Oubliez vos feuilles de calcul. L'automatisation vous donne un accès nouveau à votre parc logiciel ; elle vous permet une approche détaillée tout en gagnant du temps, et met les informations importantes à portée de main en quelques secondes.
  3. Sachez exactement ce que vous possédez et ce dont vous avez besoin. Mettez-vous en conformité tout en évitant les achats de licences coûteux et inutiles en connaissant votre inventaire, ce que vous utilisez et quelles licences libérer.

Utilisez vos propres données pour cerner les avantages de la gestion automatisée des actifs logiciels et examiner les domaines dans lesquels les entreprises économisent.

Téléchargez le calculateur d'économies SAM

Vous pouvez réaliser des économies à toutes les étapes du processus de gestion des licences : lors des achats, de l'utilisation et de la (re)négociation des contrats

Sachez ce que vous utilisez et ce dont vous avez besoin

Repensez les coûteux accords d'entreprise « à volonté » en sachant exactement ce que vous possédez et ce dont vous avez besoin.

Redistribuez : obtenez plus sans rien débourser

Répondez à davantage de demandes de logiciels avec le même nombre de licences, et plus rapidement.

Dépensez moins et abaissez les coûts de maintenance

Ajustez vos accords de maintenance en fonction de l'utilisation réelle que vous faites de vos licences, pour éviter tout gaspillage.


7 façons d'utiliser le SAM pour économiser

Les licences valent de l'or. La valeur des droits de licence peut représenter des millions d’euros, certes, encore faut-il les utiliser.

Un contrat pour les gouverner tous. Consolidez vos contrats pour les maîtriser, pour dépenser moins et garantir votre conformité.

Repensez votre façon d'économiser.
Payez uniquement la maintenance dont vous avez besoin.

Tirez le meilleur parti de vos licences. Gagnez de la visibilité. Il est probable que vous disposiez déjà de tout ce dont vous avez besoin.

Lisez l'avenir. La simulation vous aide à savoir quels seront vos futurs besoins et à trouver les meilleures licences possibles.

Maîtrisez les données. Utilisez vos propres données lors des évaluations et des ajustements pour vous protéger des audits intrusifs.

Gagnez du temps pour être plus productif.
Opter pour le SAM c'est anticiper les audits et maximiser vos ressources

1. Utiliser toute la valeur de chaque licence

Les licences valent de l'or
Il est important de ne pas oublier que même si les licences imposent des règles, elles offrent également de précieux droits. Ceux-ci sont appelés droits de licence ou droits d'utilisation des produits (PUR) ; ils permettent aux entreprises d'utiliser des logiciels de certaines façons qui, sans quoi, nécessiteraient une licence supplémentaire.

Économisez immédiatement avec les droits d'utilisation des produits
Une feuille de calcul ne peut pas gérer des droits de licence ou les appliquer. Ce travail, c'est celui des outils SAM : connaître les droits d'utilisation des produits de chaque licence que possède votre entreprise et les appliquer, de façon automatique. La valeur des droits peut représenter plusieurs millions d’euros.


2. Bien gérer ses contrats pour dépenser moins

Évitez les coûteux contrats « à volonté »
De nombreuses entreprises optent pour les accords d'entreprise car il est facile de gérer leur conformité. Mais ils sont également coûteux et peuvent être surdimensionnés par rapport à votre demande de licence réelle. Si vous savez exactement ce que vous utilisez et ce dont vous avez besoin, vous pouvez alors choisir des accords de licences plus rentables.

Un contrat unique permet d'économiser des ressources, du temps et de l'argent
Un outil SAM enregistre de façon sûre tous vos contrats mais il les rend également accessibles aux personnes qui doivent en avoir connaissance, comme les responsables des achats. Vous pouvez donc consolider plusieurs contrats en un seul. Cela se traduit par :

  • des remises plus élevées ;
  • moins de contrats à gérer ;
  • un contrôle plus simple de la conformité et du respect du budget ;
  • une meilleure visibilité et l'accès aux informations dont vous avez besoin pour négocier de meilleurs contrats.

3. Mettre un terme à l’embrasement des frais de support

Abaissez les coûts de maintenance
En réajustant votre accord de maintenance, c'est-à-dire en l'adaptant à votre demande réelle en termes de licences, vous ne payez plus de frais à l’année pour les licences que vous n'utilisez pas. Ces économies annuelles atteignent vite des sommes importantes, surtout depuis que le prix de la maintenance a commencé à augmenter régulièrement.

Arrêtez de payer pour une maintenance dont vous n'avez pas besoin :

  • Certaines entreprises continuent de payer des frais de maintenance pour des contrats expirés. Habituellement, cela a lieu parce qu'un échéancier a été mis en place sans jamais être annulé par la suite, en raison d'un manque de transparence.
  • Un outil SAM vous indique quelles versions logicielles vous utilisez. Si vous refusez systématiquement les nouvelles versions, payer les frais de maintenance n’est autre qu’une perte d’argent. Il est souvent judicieux de comparer les économies qui pourraient être réalisées en annulant l'accord de maintenance aux frais de réintégration.

4. Maximiser vos ressources

Redistribuez les licences : dépensez moins, obtenez davantage.
Les licences sont une ressource renouvelable : environ 50 % des demandes de logiciels des clients peuvent être satisfaites en réutilisant les licences existantes. En surveillant l'utilisation, en désactivant les licences non utilisées et en les réattribuant à ceux qui en ont besoin, vous pouvez économiser tout en restant en conformité : les outils SAM automatisent ce processus pour vous !

Évitez les dépenses inutiles
Vérifiez si une licence est disponible avant d'en acheter une nouvelle. Si votre inventaire compte des licences que vous n'utilisez pas, vous pouvez vous attaquer à votre processus de gestion de la demande de logiciel et même créer des listes d'achats pour votre équipe en charge de ces derniers.

Combien économiserez-vous ?

Téléchargez le calculateur


5. Simulation : élaborer des plans

Mise en conformité coûteuse ? Pas avec un outil SAM !

Utilisez le pouvoir de la comparaison
Bien souvent, la différence entre conformité et coûts est simplement une métrique de licence différente. Trouvez les licences qui vous coûtent le moins cher et qui sont déjà présentes dans votre inventaire.

Comment vous gérerez vos licences à l'avenir ? Réponse : avec un outil SAM.

La puissance d'une planification anticipée
En simulant votre future architecture et différents modèles de licences, vous pouvez trouver les licences les plus rentables pour les besoins en constante évolution de votre entreprise. Essayez les accords d'entreprise et les abonnements cloud dans votre outil SAM avant de les souscrire. De meilleures décisions quotidiennes concernant l'achat de licences permettent de réaliser des économies plus importantes à long terme.


6. Prendre le contrôle de votre audit

Utilisez vos propres données
Contrôlez l'audit en utilisant vos propres données. Examinez- les et nettoyez-les avant de les transmettre. Ne laissez pas les fournisseurs accéder à des informations qu'ils n'ont pas besoin de connaître. Votre meilleure défense contre les audits est l'attaque à l’aide de vos propres données.

Effectuez un suivi de vos accords
En matière de gestion des contrats, les connaissances ne sont jamais trop nombreuses. Si vous connaissez vos droits, vous pouvez alors renforcer votre position durant un audit, un ajustement ou une évaluation annuelle.


7. Automatiser pour améliorer la rentabilité

Assurez-vous que votre audit ait le meilleur résultat possible avec un minimum de perturbation pour les activités quotidiennes. Lorsque votre équipe SAM a les informations les plus précises et les plus récentes à portée de main, il n'est plus nécessaire de passer au crible des documents et des chaînes de courrier dépassés. L'audit prend moins de temps.

L'exemple de calcul suivant vous permettra de mieux comprendre la rentabilité d'un outil SAM :

  • Pour chaque lettre de demande d'examen de licence que reçoit votre entreprise, vingt jours sont nécessaires en moyenne pour préparer les données et répondre à la lettre sans outil SAM.

  • 1 lettre = 20 jours de travail (sur 260 par an)

  • Si un employé à temps plein gagne 75 000 € par an, alors votre entreprise dépense 5769 € en coûts salariaux pour traiter chaque lettre de demande d'examen de licence et y répondre.

  • Un audit intrusif exigera de gérer un minimum de trois employés à temps plein pendant au moins six mois, soit l'équivalent de 112 500 € rien qu'en frais de personnel.

  • Un outil SAM peut réduire de moitié votre temps de préparation.

Téléchargez le calculateur