Optimisation des licences SAP

Optimisation des licences SAP : identifier clairement pour économiser vraiment !

La gestion des licences SAP est délicate, d’où l’importance de connaître les tenants et les aboutissants de votre contrat. Malgré la complexité des licences disponibles et de leurs métriques, vous devez pouvoir identifier clairement votre utilisation SAP réelle, pour éviter des dépenses qui n’ont pas lieu d’être.

Vous devez pouvoir répondre aux questions suivantes :

  • Est-il possible d'utiliser une licence moins chère que la licence professionnelle ?
  • Comment garantir la conformité aux mesures LAW de SAP ?
  • Comment surveiller correctement l'utilisation indirecte et ses licences ?

Des clients malmenés

Une fois les systèmes SAP déployés au sein de l'entreprise, il est très difficile de les dissocier des processus métier et de l'environnement informatique. Une transition peut être laborieuse, onéreuse et risquée car votre entreprise est dépendante de l’éditeur aussi bien au niveau opérationnel que financier.

SAP connaît les faiblesses de votre organisation et parvient à augmenter sensiblement son chiffre d'affaires grâce à ses ventes additionnelles réalisées auprès de ses clients existants. Ces pratiques incluent des pénalités d'audit pour utilisation abusive de licences et par des coûts de maintenance élevés.

S’outiller c’est anticiper

Prenez les devants et analysez votre utilisation

Enquêtez vous-même pour pouvoir optimiser vos licences et garantir en permanence votre conformité à l’outil LAW de SAP.

Évitez les pénalités pour accès indirect

Oubliez vos tableaux Excel. Consultez un spécialiste pour interpréter les règles et les résultats d’analyse avec à des outils de pointe pour collecter les informations les plus détaillées.

Visualisez les autorisations de vos licences

Comment gérer le nouveau modèle de licence ? Réduisez la portée des autorisations afin de faire des économies.

Tout ce que vous devez savoir sur l’accès indirect

La majorité des entreprises utilisent un système d’échange de données entre SAP et les applications tierces. C’est ce que l’on appelle l’accès indirect (ou digital), une fonctionnalité qui nécessite une licence SAP supplémentaire.

L’accès indirect est difficile à gérer. En effet, les interfaces d’aujourd’hui ont été mises en place pour accélérer les processus manuels d’hier, mais sans tenir compte des exigences de licences. La non-conformité contractuelle qui en découle peut entraîner des pénalités de plusieurs millions d’euros.

Pour pallier ce problème et offrir plus de transparence, SAP propose maintenant de nouvelles licences basées sur les documents pour les instances d’accès indirect. L’éditeur propose donc deux solutions à ses clients : continuer d’analyser eux-mêmes les échanges de données avec l’ancien modèle d’utilisation, ou opter pour de nouveaux contrats de licence basés sur les documents.

Pour commencer, vous devez connaître l’ampleur de l’accès indirect dans vos systèmes SAP. Cette transparence vous offrira une visibilité claire sur vos coûts actuels et vous permettra d’estimer vos coûts potentiels avec les licences basées sur les documents. Avec ces informations, vous pourrez prendre des décisions éclairées avantageuses pour votre entreprise.

Obtenir la démo de LicenseControl for SAP

Les licences sur autorisation : un nouveau défi de taille

À l’heure actuelle, SAP accepte les métriques de licence basées sur votre utilisation logicielle, mais commence à faire la transition vers un modèle de mesures basées sur les autorisations.

Imaginez que votre permis de conduire est lié à votre voiture : avec les licences basées sur l’utilisation, vous payez le même prix pour conduire une Mercedes ou une 205. Mais avec les licences sur autorisation, tout change : le montant que vous payez change en fonction des voitures que vous êtes autorisé à conduire, et non pas en fonction des voitures que vous utilisez réellement.

Avec ce nouveau système, votre défi est de limiter la portée de ces autorisations pour vos utilisateurs. Dans cette optique, vous devez analyser la portée globale des autorisations et comparer votre utilisation réelle à l’utilisation autorisée. Faites ensuite la liste des utilisations non autorisées, et réduisez l’accès de chaque utilisateur. Ainsi, vous limitez les possibilités de facturation du côté de SAP.

Quelle solution SAP pour vous ?

Mettre en place de bonnes pratiques n’est pas chose aisée. Vous avez besoin de technologies adéquates et automatisées qui vous permettent de gérer les plus petits détails. Vous devez également faire appel à un professionnel qui « guidera » votre stratégie de gestion des licences. Depuis près de 20 ans, Aspera aide les entreprises à gérer leurs licences SAP à l’aide de ses outils de pointe développés en interne.

Aspera SmartTrack

La plateforme pour simplifier les défis complexes du SAM. Identifiez jusqu’à 30 % d’économies réalisables sur les licences logicielles et mettez en lumière les risques de non-conformité.

Plus sur SmartTrack

LicenseControl for SAP

Un système d'analyse SAP avancée qui change la donne. L’outil LicenseControl for SAP maximise la rentabilité de vos licences tout en garantissant votre conformité aux métriques LAW de SAP.

Optimisez vos licenses SAP

Rapid Vendor Analysis for SAP

Dans le cadre d’une analyse ponctuelle et sans risque, Rapid Vendor Analysis for SAP compare vos types de licence actuels à une simulation de types de licence.

Analysez vos licenses SAP!

Plus de ressources pour la gestion des licences SAP