migration dans le cloud image de fond

Migration vers le Cloud

Le chemin le plus rentable vers le Cloud

Migrer vers le cloud avec succès grâce à la gestion des actifs logiciels (SAM)

Votre entreprise a entamé sa migration vers le cloud et prochainement, vous profiterez à votre tour d’une panoplie de services élargie et d’une évolutivité accrue — peut-être préférerez-vous libérer de l’espace sur vos serveurs et disposer de ressources informatiques plus conséquentes. Migrer vers le cloud est une bonne décision pour votre entreprise, à condition de vous y prendre correctement.

Car si ce n’est pas le cas, le coût de cette évolution risque de rapidement vous échapper. Un Software programme de gestion des ressources logicielles (SAM — Software Asset Management) vous aidera à rester pleinement concentré sur cet épisode en focalisant la migration vers le cloud sur vos objectifs métier. Un programme de gestion des actifs logiciels vous aidera à identifier les licences dont vous avez réellement besoin, à exhumer les joyaux cachés de votre parc de licences, et à mener la migration à bien avec fluidité et efficacité..

Commencez votre programme SAM dans le Cloud maintenant

Faciliter la migration vers le cloud en trois étapes

Le succès de cette migration repose sur la conjonction de trois éléments : la bonne connaissance de votre parc de licences, une solide planification et l’utilisation des bons outils. Prenons un exemple du quotidien : pour vérifier que le buffet trouvera sa place dans le salon de votre nouvel appartement, vous le mesurez muni d’un mètre-ruban. Pour transporter un piano, vous faites appel à un déménageur spécialisé. De même, l’utilisation d’un programme SAM vous aidera à gérer la migration vers le cloud.

Dressez un
tableau de l’existant

Établissez une vision complète de votre parc de logiciels, de la façon dont vous l’utilisez et des contrats en cours. C’est indispensable pour prendre les bonnes décisions avant d’entamer la migration vers le cloud.

Découvrez les avantages masqués de la migration

Découvrez les avantages cachés des contrats sur site existants afin de rendre votre migration plus simple et plus rentable.

Simulez votre migration vers le cloud

Avec un outil SAM, vous pouvez simuler votre environnement en cloud et connaître les meilleures options, qu’il s’agisse des licences ou de la configuration.

Les cinq grands défis de la migration vers le cloud

Il est difficile d’organiser un déménagement sans prendre un minimum de précautions. Disposez-vous de cartons en quantité suffisante ? Est-ce que le canapé passera par la porte ? Pouvez-vous soulever ces étagères sans un coup de main ?

Le cloud offre un large éventail de possibilités en matière d’infrastructures et de logiciels. À ce titre, il est pratiquement impossible de savoir ce dont on a besoin et comment l’obtenir sans se ruiner. Voici cinq défis que vous serez amené à relever :

  • Faites le point sur ce dont vous disposez. Certes, en migrant vers le cloud, vous ne serez pas obligé de déplacer des meubles ou un piano ! Il n’en est pas moins indispensable de savoir de quel espace de stockage vous aurez besoin, quelle sera la capacité de calcul nécessaire, combien d’utilisateurs sont concernés, quelles sont les dépendances critiques entre les différentes solutions, etc.
  • Savoir ce que vous utilisez et comment. Il importe de planifier votre migration vers le cloud avec soin pour garantir l’accès ininterrompu aux applications critiques. Les utilisateurs doivent être informés des périodes d’indisponibilité prévues, des modifications d’accès et de tout événement pouvant affecter leur capacité à atteindre les objectifs métiers qu’ils se sont fixés. À cet effet, il est nécessaire de savoir qui utilise quoi, quand et comment ; c’est la marche à suivre pour minimiser le nombre d’interruptions.
  • Bien connaître votre architecture informatique. Les modifications apportées à votre architecture représentent une part significative des coûts de licence imprévus et inattendus : où et comment les machines virtuelles seront-elles utilisées ? Quelles applications feront-elles tourner ?
  • Comprendre les contrats existants. Vos licences sur site recèlent peut-être déjà certains avantages dont vous pouvez tirer parti dans l’optique du passage au cloud. Mais savez-vous lesquels et comment en bénéficier ?
  • Savoir ce dont vous avez besoin. N’avez-vous jamais eu la fâcheuse impression d’être à l’étroit dans un nouvel appartement ? Outre le manque de place, vous devez vendre votre fauteuil préféré, et, comble des combles, louer un box pour entreposer tous vos livres. Avant de contacter un déménageur, vous auriez dû mesurer votre appartement pour connaître le volume nécessaire... Idem pour le cloud. Il s’agit non seulement de savoir ce dont vous avez besoin, mais également de prévoir la croissance de votre infrastructure. C’est ainsi que vous serez à l’aise sans être obligé de vous séparer de ce bon vieux fauteuil en cuir.

Restez conforme dans le Cloud !

 

Dressez un tableau de l’existant

Avec de bons outils de gestion des actifs logiciels et des processus adaptés, vous disposez d’une vue d’ensemble des conditions d’utilisation de vos licences. Les contrats sont saisis dans le système SAM, ce qui permet de les localiser, de les suivre et de les analyser rapidement. La consommation peut également être surveillée afin de détecter les pics et les creux d’activité en vue d’anticiper vos futurs besoins en capacité.

Cette image panoramique permet en outre de découvrir les avantages cachés dans vos contrats, d’éliminer le gaspillage de licences et de découvrir les meilleures options de licences en fonction des exigences de votre entreprise.


Quels sont les avantages de la migration pour votre entreprise ?

Les éditeurs veulent à tout prix vous amener à migrer vers le cloud, une source de recettes régulière et prévisible qui rassure les investisseurs fébriles. De plus, la flexibilité accrue et les services supplémentaires permettent d’augmenter les tarifs. Avec le cloud, les éditeurs de logiciels gagnent sur presque tous les tableaux.

D’ailleurs, ils ont tellement hâte de vous voir signer un contrat qu’ils ont inclus des remises dans les licences perpétuelles dont vous disposez déjà ! Si vous les connaissez, la migration vers le cloud n’en sera que plus simple — et plus économique.

Par exemple, Microsoft, l’un des principaux éditeurs de logiciels, a inscrit les avantages du cloud dans son programme Software Assurance. Vous pouvez ainsi profiter d’avantages tels que la mobilité des licences (Licence Mobility), c’est-à-dire le droit d’utiliser certains programmes sur site et dans le cloud sans majoration, ou le programme Hybrid Azure Benefit qui apporte des avantages de coût significatifs en cas de transfert de serveurs Windows et SQL vers le cloud.

En identifiant les avantages enfouis dans les conditions générales existantes, la migration vers le cloud se déroulera en douceur et à moindre coût.


Simulez votre migration vers le cloud

Au moment de migrer vers le cloud, des objectifs clairement définis vous aideront à prendre certaines décisions. Il convient d’identifier la valeur ajoutée que vous espérez tirer de cet environnement pour savoir de quels programmes, avantages et éditeurs vous pouvez profiter.

Une fois armé d’un outil SAM et après avoir défini vos objectifs de migration, vous pouvez simuler votre environnement afin de trouver la combinaison de licences adaptée à vos besoins métier. Ne vous lancez pas dans un processus de migration vers le cloud à l’aveuglette. Trouvez la voie la plus rapide et la plus simple pour accompagner votre entreprise vers le succès.

Étude de Forrester sur le retour sur investissement de l'outil SAM dans le Cloud

Avant d'adopter une nouvelle technologie, surtout dans le Cloud, assurez-vous que l'investissement en vaut la peine. C'est pourquoi Aspera a demandé à Forrester de réaliser une étude sur le LicenseControl for Cloud afin d'évaluer indépendamment son retour sur investissement pour nos clients.

Lire le rapport de Forrester

 

Quelques outils pour réussir votre migration vers le cloud

Envie d'en savoir plus ? Contactez-nous !